ProGlove gagne une place dans le programme français d’incubateur “Station F”

ProGlove gagne une place à la station F
4 septembre 2018
Paris – A travers le programme Access2Europe, la start-up industrielle IoT ProGlove, basée à Munich, entre dans la Station F, le plus grand campus de start-up à Paris. La société de gants intelligents envisage de déployer son gant connecté en France.

ProGlove connecte le travailleur humain à l’IdO industriel et lui permet de travailler plus rapidement et de manière plus ergonomique dans les environnements de production et de logistique. Depuis le lancement de son premier produit, MARK, en octobre 2016, ProGlove a ouvert un bureau à Chicago et est désormais l’une des principales entreprises de prêt-à-porter en Europe du secteur.

La société a atteint un nouveau niveau en étant sélectionnée pour le programme Access2Europe de la Chambre de commerce franco-allemande, qui soutient 5 start-up européennes prometteuses dans leur développement sur le marché français. Le programme basé à la station F est réalisé en collaboration avec l’incubateur HEC. “L’opportunité de faire partie du plus grand accélérateur de start-up au monde est un grand pas pour nous”, a déclaré Thomas Kirchner, fondateur de ProGlove. “Notre parcours jusqu’ici a été incroyable: nous sommes passés d’un simple prototype, construit avec un vieil iPod, à une société qui soutient 250 clients dans divers secteurs, tels que l’automobile, le commerce électronique, l’aérospatiale et l’agroalimentaire. La France est l’un des de nos marchés clés et nous espérons mieux comprendre
via le programme Access2Europe à la station F. ”

“La Chambre de commerce et d’industrie franco-allemande est fière de soutenir ProGlove dans son développement en France, par le biais du programme Access2Europe, basé à la station F de Paris.” explique Friedemann Lotz du programme Access2Europe. “ProGlove est une véritable réussite allemande dans l’industrie du futur. Compte tenu de sa très forte croissance en Europe et aux États-Unis et de son équipe dynamique, nous sommes convaincus de son potentiel sur le marché français.”